Accueil » Blog » LA FÊTE DE HANUKKAH

LA FÊTE DE HANUKKAH

Étant donné que Hanukkah est une fête historiquement juive et que sa célébration n’est pas une mitzvah (commandement) de la Torah, pourquoi les Gentils croyant en Yeshoua la célèbrent-ils ? Il est évident que les croyants juifs ont une affinité culturelle avec cette fête, mais a-t-elle une réelle signification biblique ? Y a-t-il une raison pour laquelle les chrétiens pourraient vouloir intégrer la célébration de Hanoukka dans leurs foyers ? Voici cinq raisons pour lesquelles vous pourriez envisager de la célébrer.

1. Saviez-vous que Hanoucca figure dans les Évangiles ?

Hanoukka n’est pas mentionnée dans les Écritures hébraïques car l’histoire de Hanoukka s’est déroulée après la rédaction du dernier livre du Tanach (Écritures hébraïques). Cependant, la fête de Hanoukka est mentionnée dans le Nouveau Testament. Yéchoua s’est rendu au Temple pour la fête de Hanoucca.

Nous pouvons lire dans le chapitre 10 de Jean que Yéchoua était dans la Colonnade de Salomon pour la « Fête de la Dédicace », qui est un autre nom pour Hanoukka. « En ce temps-là, la fête de la Dédicace avait lieu à Jérusalem. C’était l’hiver, et Jésus se promenait dans le temple, dans la colonnade de Salomon » (Jean 10,22-23). Le Maître reconnaissait cette fête pendant son séjour avec son peuple. Nous pouvons suivre son exemple, nous unir à Israël et être solidaires avec lui, surtout dans le monde actuel de haine et d’antisémitisme croissant.

2. Saviez-vous que Hanoukka est l’histoire d’une persécution religieuse ?

Hanoukka est une histoire de persécution religieuse et de défense de la foi en Dieu. Yeshoua nous dit que nous pouvons nous attendre à la persécution, mais il nous dit aussi que nous devons rester fermes dans notre foi. Hanouka est le moment idéal de l’année pour réfléchir à ces questions et à la façon dont les Maccabées ont résisté aux dures persécutions parce que leur foi dans l’honneur de Dieu les motivait plus que la peur. Il s’agit d’une belle leçon que toutes les familles croyantes peuvent et doivent transmettre dans le cœur et l’esprit de leurs enfants. Yeshoua aussi s’est levé sous la persécution – même jusqu’à la mort – afin d’honorer le Père.

3. Saviez-vous que Hanoukka est la fête de la lumière du monde ?

Hanoukka est la fête de la lumière. Elle célèbre le rallumage de la lampe de la ménorah qui brûlait dans le saint temple de Dieu. Dans la terminologie rabbinique, la ménorah était parfois appelée la « lumière du monde ». Yeshoua a dit : « Je suis la lumière du monde », et une autre fois, il a dit à ses disciples : « Vous êtes la lumière du monde. »

La magnifique lueur douce et chaude des bougies de la Hannouka constitue la toile de fond idéale pour réfléchir à la façon dont une petite quantité de lumière pénètre toutes les zones d’ombre. Nous pouvons trouver l’inspiration pour laisser notre foi en Yéchoua briller à travers nos actions et ainsi affecter l’obscurité du monde qui nous entoure.

4. Saviez-vous que Yéchoua a parlé de Hanoukka ?

Yeshoua a parlé de Hanoukka. Il a averti ses disciples que les choses qui se sont produites dans l’histoire de Hanoukka se reproduiraient :  » Ainsi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel, se dresser dans le lieu saint (que le lecteur comprenne), que ceux qui sont en Judée fuient dans les montagnes  » (Matthieu 24, 15-16 ; voir aussi Marc 13, 13-16). Pour comprendre ce qu’il disait, ses disciples devaient connaître l’histoire de Hanoukka.

Ses paroles deviennent claires pour nous, ses disciples modernes, lorsque nous étudions l’histoire de Hanoukka et que nous en trouvons les parallèles et les messages. Les paroles de notre Maître sont toujours aussi importantes pour nous aujourd’hui qu’elles l’étaient pour ses disciples à son époque.

5. Saviez-vous que Hanoukka commémore la dédicace du Temple de Dieu ?

Hanukkah signifie « dédicace ». C’est le souvenir du moment où les Juifs ont nettoyé et reconsacré le saint temple de Dieu pour le seul service de l’Éternel. Le Nouveau Testament nous dit que nous sommes le temple de Dieu. Nous pouvons prendre le temps, au cours de cette saison, de nous renforcer spirituellement et de nous assurer que nos « temples » sont propres, dépourvus d’idolâtrie et préparés à être le lieu où l’Esprit de Dieu peut habiter en paix.

Il y a de nombreuses leçons à tirer de l’exemple du peuple de Dieu dans l’histoire de Hanoucca – embrasser cette période nous donne l’occasion de nous rapprocher d’Israël, d’apprendre notre histoire et de poursuivre le bon combat qu’ils ont commencé.

Que cette saison vous apporte de la force ! Et Joyeuse fête de Hanukkah !


Article de BOAZ MICHAEL traduite par l’équipe éditoriale.

Vous avez aimé cet article sur la fête de Hanukkah et vous voulez en savoir plus sur les fêtes juives et leurs importances ? Alors lisez notre article  » LES FÊTES JUIFS EN AUTOMNE – POURQUOI SONT-ELLES IMPORTANTES ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *