Accueil » Blog » Communautés sous attaques

Communautés sous attaques

Maggie Huang (à droite) résponsable des projets pour les communautés attaquées

Une terre de promesses

Israël est un pays magnifique aux paysages et aux décors variés, allant du désert dans le sud aux collines verdoyantes dans le nord. Cette beauté est incroyablement variée et, lorsque vous voyagez en Israël, vous êtes presque certain, et très souvent, de rester bouche bée devant la beauté que ce pays a à offrir. Il s’agit véritablement d’un pays où coulent le lait et le miel, promis par Dieu au peuple juif en tant qu’héritage éternel (Genèse 12:7 ; 13:15 & 15:18 ; Exode 6:8 ; Lev 20:24 ; Nombres 34:1-12 ; Deutéronome 31:20 & 19:8 ; Juges 2:1 ; Psaume 105:8-11… pour ne citer que quelques passages).

En effet, Dieu marie le peuple juif à la terre d’Israël (Esaïe 62:5) ; cette terre a été désolée lorsque le peuple juif était en exil, Mark Twain a témoigné de cette désolation lors de sa visite en Israël en 1867.

Louons Dieu que la terre désolée d’Israël se réjouisse et s’épanouisse à nouveau, car Dieu a ramené les captifs d’Israël sur cette terre (Esaïe 35:1 & 58:11), et les nations se sont émerveillées de ce que Dieu a fait (Psaume 126:6). La restauration du peuple juif sur la terre d’Israël est l’œuvre de Dieu, pour préparer ce qui est à venir – la restauration de toutes choses (Actes 3:21).

En tant que croyants bibliques, nous sommes impressionnés par le Dieu qui respecte l’alliance que nous servons et qui veille sur sa parole pour l’exécuter (Jérémie 1:12).

Oppositions au dessein éternel de Dieu

Aujourd’hui, Israël est littéralement entouré de personnes qui haïssent Sion et dont le but commun est la destruction d’Israël, afin de s’opposer à ce que Dieu fait de tout son cœur et de toute son âme, à savoir replanter le peuple juif sur la terre d’Israël (Jérémie 32:41) au nom de son Saint Nom (Ezéchiel 36:21-22).

Les communautés israéliennes ont subi des attaques à la roquette constantes et continues, en particulier dans les zones limitrophes de Gaza dans le sud d’Israël. Et dans le Nord, le Hezbollah, soutenu par l’Iran, a acquis environ 150 000 missiles guidés sophistiqués visant non seulement les régions du Nord, mais aussi l’ensemble du territoire d’Israël.

Ce n’est pas « si » mais « quand » le Hezbollah utilisera ses stocks de missiles pour attaquer Israël.

– En outre, les engins incendiaires tirés depuis Gaza ont provoqué

2 155 incendies allumés par des cerfs-volants/ballons incendiaires (au 2 juillet 2019).

8 747 acres de terres – terres agricoles, forêts, réserves naturelles – détruites.

– Coût estimé des dommages causés par les roquettes, les bombes de mortier et les incendies criminels depuis Gaza de mars 2018 à août 2019 : 35 millions NIS ; dommages directs causés par les incendies : 14 millions de NIS.

La misère de vivre sous une attaque constante de roquettes

Un coût supplémentaire, qui ne peut être estimé uniquement en argent, est le coût du traumatisme subi par la population civile du sud d’Israël, en particulier les enfants. Depuis plus de 15 ans, les attaques à la roquette font partie du quotidien des personnes vivant dans le sud d’Israël, à la frontière de Gaza… Certains civils n’ont que moins de 15 secondes (certains même moins) pour courir vers un abri anti-bombes ou une pièce sûre lorsque le « Tzeva Adom » (sirène avertissant de l’arrivée d’une attaque à la roquette) retentit.

Ces attaques perturbent la vie quotidienne, causent la mort ou des blessures ainsi qu’un traumatisme indescriptible aux enfants et aux adultes, affectant leur bien-être mental et leur capacité à travailler ou à étudier et à gagner leur vie.

L’incertitude qui en résulte et l’état d’alerte permanent pèsent lourdement sur les habitants du Sud.

Renforcer les âmes blessées et fatiguées

On rapporte que plus de 70 % des civils du sud d’Israël ont besoin de prendre des antidépresseurs pour pouvoir fonctionner. Néanmoins, de nombreuses familles sont déterminées à rester et à construire leur vie sur leur terre dans le Néguev occidental, et nous sommes ici pour aider à renforcer ces communautés constamment attaquées (Psaume 35:3).

En plus des visites à domicile pour renforcer chaque individu touché par les attaques à la roquette, le projet AUC a également fourni une aide collective aux communautés touchées avec : Un projet d’études marathoniennes pour aider les enfants ayant des difficultés d’apprentissage, une thérapie par le cheval pour les enfants traumatisés, des vacances de relaxation et des spas thérapeutiques, des bons alimentaires pour les fêtes de Pessah et de la fête du Tabernacle, et des événements spéciaux pour différents groupes de survivants des roquettes.

Merci à nos supporters de permettre au Projet pour les commaunautés attaquées d’être les mains de Dieu et de notre Seigneur, de réparer les cœurs brisés, de nourrir les affamés, de réconforter ceux qui pleurent, de calmer les personnes en grande détresse et de les aider à regarder vers Dieu et à mettre leur espoir et leur confiance en Lui et en Ses paroles.

Pour soutenir ce projet, veuillez envoyer votre don financier à C.A.I Jerusalem avec communication « C.A.I », merci.

Contactez à l’adresse suivante : cua@cfijerusalem.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *